La capitale de la province de Kermanshah peuplée essentiellement par des Kurdes, est un important centre culturel et commercial de l’ouest de l’Iran.

Chez Tagh-e Bostan : (Site potentiel du patrimoine mondial), la splendeur sassanide contenue dans deux magnifiques grottes de fines sculptures Persique dépeignant des scènes de chasse royal, vrai récit des fresques murales dans la pierre et presque pictographique dans leur détail

TekkiyeMo’avenol-Molk : un dôme décoré avec une étonnante fusion d’images de la grande bataille de Karbala, scènes coraniques, des déités préislamiques, rois Shahnameh, villages européens et notables locaux du 19e siècle en costume.

Behistun : (Site du patrimoine mondial), découpé sur une haute falaise et encore intact l’un des plus importants sites de l’archéologie proche-orientale, le célèbre bas-relief représentant le roi achéménide Darius I (r. 522-486) commémorant sa victoire sur ses rivaux.

Temple d’Anahita à chez Kangavar: (Site potentiel du patrimoine mondial), un important sanctuaire consacré à Anahita construit d’énormes blocs de pierres avec des techniques de construction iraniennes, d’après les dernières recherches historiques et témoignages archéologiques.

Les autres provinces d’Iran méritent la visite, au moins une fois.