On nous pose souvent les questions suivantes:

Les femmes doivent- elles porter le foulard?

oui, le foulard sur la tete doit couvrir les cheveux

Les femmes doivent-elles porter le chador ?

Non, ce n’est pas necessaire sauf pour visiter un lieu sacré. Elles doivent avoir des manches longues . Il n’y a pas de restriction quant à la couleur ou la nature des tissus.

Il est possible d'apporter de l'alcool en Iran?

Non, c’est strictement interdit.

Peut on boire l'eau au robinet?

L’ean du robinet est potable à Teheran, mais il est recommandé de boire de l’eau minérale dans les autres villes.

Quelle est la monnaie en Iran?

c’est le Rial; dans la vie courante, les iraniens utilisent le toman qui vaut 10 rials.

Où puis - je changer de l'argent?

Vous pouvez changer à l’aéroport à la banque Melli; le taux est plus interessant dans les bureaux de change.

Est-il possible de payer au moyen de cartes de crédits?

Les cartes de crédits, Master Cards ne sont pas accepté en Iran, et ATM ne sont pas pour les utilisations internationaux.

Les taxis et transports locaux sont ils disponibles?

Oui, ils sont, mais il n’y a pas de taximètres. Il est préférable de se mettre d’accord sur le prix. Les chauffeurs de taxi parlent farsi. Les taxis d’aéroport sont un peu plus chers que ceux de la ville. Pour voyager entre les villes, on utilise le taxi, le bus, le train et l’avion.

Les policiers parlent ils anglais?

Non, la plupart ne parlent que le farsi, mais sont très serviables.

Vous avez pas trouvé la réponse?

N’hésitez pas à nous contacter

Send questionclear

Nourriture et boisson

Bien que toutes les provinces aient leur propre plat et spécialités, le riz reste l’aliment de base . Il est normalement consommé comme garniture pour les brochettes et ragouts, préparés avec différents légumes, fruits, céréales et viande . Outre les soft drinks pétillants, certains aimeront le « Doogh » avec leur repas. Il est préparé avec du yaourt mélangé avec de l’eau ou du tonic et un peu de sel.

Le thé, infusé en quelques minutes, est servi noir dans des petits verres, généralement avec du sucre en morceau. Le café , moins offert dans les endroits traditionnels n’est pas aussi  répandu. Les fruits frais sont abondants, très gouteux et sont inséparables de l’hospitalité iranienne.

READ BUYER REVIEWS

don’t forget to write about your own experience too

Normes sociales

Il est généralement considérée comme inapproprié pour les hommes et les femmes de afficher leur affection en public (même se donner la main).

Pendant le Ramadan, mois de jeûne des musulmans, il est fortement recommandé de ne pas manger, boire et fumer en public du lever au coucher du soleil. Les hôtels accueillent les voyageurs qui peuvent y manger comme d’habitude. Les pourboires dans les restaurants sont assez coutumiers, normalement à hauteur d’environ 10% de la note.

Le code vestimentaire

Le code vestimentaire islamique requiert pour les femmes des vêtements amples, des manteaux mi- longs et un foulard.

Les jambes doivent être couvertes par un pantalon ou des collants ou des bas. L’observation de ce code vestimentaire est toujours nécessaire dans tous les lieux publics.

Les hommes doivent garder à l’esprit que les shorts et débardeurs en public sont prohibés.

L’argent et les cartes de crédit

Les cartes de crédit ne sont généralement pas acceptées sauf dans certaines boutiques (tapis, artisanat, etc.).

L’importation de certains articles est strictement interdite, notamment l’alcool, les drogues, les équipements de jeu et les films et publications classés X.

Au moment de quitter l’Iran, veuillez-vous rappeler que l’exportation d’antiquités et de tapis de plus de 20m2 est interdite. Il n’y a pas de limite à l’exportation de produits de l’artisanat. Toute quantité de caviar achetée dans une boutique hors-taxe est libre à l’exportation.

This post is also available in: English